TSARA, un jeu vidéo pédagogique pour découvrir l’autisme

Robots humanoïdes, jeux sur tablettes, et maintenant un jeu vidéo pédagogique : les outils numériques pour aider les personnes autistes et leur entourage se multiplient. On estime à 650 000 en France le nombre de personnes atteintes par ce trouble du développement, qui peut entraîner une déficience intellectuelle et des difficultés relationnelles. A l’occasion de la journée mondiale de l’autisme, le 2 avril, de nombreuses associations étaient présentes au Parc Floral de Vincennes pour présenter leurs dernières innovations.


C’est l’attraction du jour au Parc Floral de Vincennes : parents et enfants se regroupent autour du grand écran tactile, à côté du stand du Centre Ressources Autisme d’Ile de France (CRAIF), pour tester ce nouveau jeu. “Près de 150 personnes l’ont déjà essayé aujourd’hui”, se réjouit Flora Kremer, chargée du projet au sein du CRAIF. Appelé TSARA, pour Troubles du Spectre de l’Autisme et Recommandations aux Aidants, ce jeu pour tablettes et smartphones a été développé par le CRA Aquitaine, avec le soutien de la Fondation Orange et de psychologues spécialistes de l’autisme, dont certains du CRAIF.

“Nous voulions faire quelque chose de plus ludique qu’un fascicule”, explique Flora Kremer. De plus, même si ce jeu est à destination des aidants, de l’entourage des personnes autistes, “on remarque que les personnes avec autisme réagissent bien aux tablettes, donc c’est un outil sur lequel on continuera de travailler, pour développer d’autres jeux”.

Des mises en situation variées

Avec TSARA, application gratuite, tout le monde peut découvrir le quotidien d’une personne avec autisme, en incarnant plusieurs personnes autour d’elle : collègue, parent, professeur, ami… De petits scénarios se déroulent alors à l’écran, et nous sommes invités à choisir une réponse pertinente au comportement d’Adam, jeune avec autisme.

Pour Bernard H., venu avec son fils autiste David, les questions sont simples et il n’hésite pas au moment de choisir les bonnes réponses : “c’est tout lui !”, s’exclame-t-il à propos de son fils, lorsque, dans le jeu, Adam quitte l’amphithéâtre de l’université à cause du bruit. Une autre situation lui est familière : face à un changement d’emploi du temps, qui peut être dérangeant pour les personnes avec autisme, habitués aux activités répétitives et bien organisées, l’institutrice convoque les parents pour discuter d’un possible aménagement.

tsara-2.jpg

“Je vous assure, toutes les écoles ne sont pas aussi compréhensives”, relève-t-il. “Mais parfois, on a une bonne surprise, et dans ce cas on peut demander à ce que l’AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire) soit présente pendant cette sortie exceptionnelle.”

C’est d’ailleurs la bonne réponse au petit test, suivi d’une explication sur les besoins spécifiques des jeunes autistes à l’école.

D’autres scénarios, comme la pause café au travail, sont également disponibles. Car beaucoup de personnes avec autisme peuvent travailler. “Ce jeu s’adresse à toutes les formes d’autisme, comme le syndrome d’Asperger, l’autisme de haut niveau, mais aussi l’autisme de Kanner [la forme d’autisme la plus répandue, NDLR], tant que la déficience mentale n’est pas trop prononcée”, rappelle Flora Kremer.

L’application est disponible gratuitement sur l’App Store et Google Play depuis le 7 avril, et « a été téléchargée plus de 1 400 fois depuis sa mise en ligne », explique Alexandra Struk, la cheffe de projet au sein du CRA Aquitaine. « Nous visions 10 000 téléchargements, mais nous allons revoir nos objectifs à la hausse ». Selon les estimations du CRA, plus de trois millions de personnes (aidants, parents, collègues…) pourraient être intéressées par cette application.

Héloïse Fayet
@HFayet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s