Trottoirs parisiens: sur les pavés, la saleté

Les principaux syndicats de la Ville de Paris appellent à une mobilisation de tous les agents municipaux, ce jeudi 15 octobre 2015 pour obtenir une revalorisation de leurs rémunérations. Cette journée de mobilisation fait suite à la grève des éboueurs qui a eu lieu du 4 au 8 octobre 2015 dans une dizaine d’arrondissements de Paris, dont la propreté est assurée entièrement par la municipalité.

Motif de la grève : l’avancement des carrières et l’augmentation des salaires, comme le rappelle Libération. Demandes honorées. Au troisième jour, l’activité est reprise par plus de 30% des 4.900 agents de propreté de la Mairie de Paris. Et au quatrième jour, la grève est terminée.

La grève des éboueurs n’a échappé à personne, donnant autant à voir qu’à sentir. En effet, des amas de déchets encombraient les trottoirs de la capitale. La mairie du 9e arrondissement de Paris a dénombré à 390 tonnes le poids les déchets accumulés sur les trottoirs de l’arrondissement durant cette grève de quatre jours.

Les déchets encombrent la rue de Buci (6e arrondissement). Crédits : Delphine Allaire / 6 octobre 2015
Les déchets encombrent la rue de Buci (6e arrondissement).
Crédits : Delphine Allaire / 6 octobre 2015
De nombreuses bouteilles de verre bordent la station de métro Saint-Sébastien-Froissart. 9 mars 2009 Crédits : Luc Legay/ Flickr.cc
De nombreuses bouteilles de verre bordent la station de métro Saint-Sébastien-Froissart. 9 mars 2009
Crédits : Flickr/cc/ © luclegay
Des poubelles pleines à craquer au Parc de Bercy. 19 octobre 2014 Crédits : Flickr/cc/ © Jean-François Gornet
Des poubelles pleines à craquer au Parc de Bercy. 19 octobre 2014
Crédits : Flickr/cc/ © Jean-François Gornet

La lutte contre la saleté des trottoirs parisiens

Chaque jour, ce sont plus de 3.000 tonnes de déchets qui sont collectées par les agents de la Ville de Paris. La propreté des trottoirs parisiens est devenue, ces dernières années, un combat, notamment de la municipalité. De nombreuses initiatives personnelles, municipales et associatives, dénoncent la saleté de la voie publique :

  • Le 23 mai dernier, les mairies de 20 arrondissements de la capitale ont lancé la vaste opération de nettoyage « Paris fais-toi belle ». Durant cette journée, ce sont plus de 1 000 Parisiens qui ont aidé les différents agents municipaux à collecter près de 15 000 litres de déchets.
  • Une application mobile ainsi qu’un formulaire « Dans ma rue » sont disponibles sur le site de la Mairie de Paris depuis deux ans. En quelques clics, chaque citoyen peut constater les anomalies de la voie publique et envoyer l’information au service technique le plus proche.
  • Quelques Tumblr témoignent de l’encombrement de la voie publique par les déchets.
  • Depuis 2007, l’association Green Bird, composée principalement d’expatriés japonais, s’est lancée dans le nettoyage de Paris. Créée en 2003 à Tokyo, l’association sillonne les rues de la capitale française. Une fois par mois, les bénévoles, armés de sacs poubelles et de balais, ramassent les déchets laissés sur la voie publique.

Laurine Benjebria

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s