Les bars à jazz célèbrent le festival « Jazz sur Seine »

Cette semaine, la quatrième édition du festival « Jazz sur Seine » domine la scène aux bars à jazz de Paris. Le festival a commencé le 9 Octobre et se prolongera jusqu’au vingt-quatre du même mois. Pendant la semaine, 450 musiciens des quatre coins du monde, 120 concerts, et 20 clubs de jazz seront à disposition des amoureux de la musique qui peuvent acheter des billets dans directement dans les clubs ou sur le site du festival. Les prix des billets varient mais le festival propose 3 concerts dans 3 clubs différents pour 40 euros et une offre découverte à 10 euros pour un concert. Parmi les bars participants, certains des plus célèbres de Paris—Baiser Salé, Duc des Lombards, et Sunset/Sunside—mais aussi des clubs que ne sont pas forcement connus par les Parisiens.

Pour l’association Paris Jazz Club, qui gère le festival, l’objectif est de « faire découvrir au plus grand nombre les clubs de jazz, lieux de création des stars de demain.» L’association a été crée en 2006 par les grands clubs de la rue de Lombards—Duc des Lombards, Sunset/Sunside, Baiser Salé—pour soutenir les clubs de jazz dans la région parisienne. Le président du Paris Jazz Club et ancien journaliste, Vincent Bessières, a souligné à l’AFP que « notre mission est de défendre la culture et l’esprit de clubs de jazz, qui sont des lieux proposant des concerts parfois tous les jours, et à ce titre essentiels pour l’écosystème du jazz. » L’association rassemble une centaine de membres, mais seulement une vingtaine de ces clubs font partie du festival.

Le festival propose une soirée showcase gratuite chaque année et pour l’édition 2015, cela s’est déroulée ce mercredi avec 18 concerts dans 6 clubs du 1er arrondissement de Paris. Au-delà des concerts, le festival organise des master-classes avec des élèves et des professeurs du département jazz des conservatoires dans Paris – ce jeudi soir, l’une d’elles se déroulera avec Hubert Dupont de 14 h a 17 h au Conservatoire à rayonnement régional de Paris. Le festival propose aussi des « ateliers de sensibilisation au Jazz » pour les enfants des « réussites éducatives » où ils pourront apprendre l’histoire du jazz et jouer aux instruments. Pour la 4ème édition les ateliers sont réservés aux étudiants du 19ème arrondissement, Clichy-sous-Bois, et Les Mureaux.

La programmation du festival offre des concerts très internationaux et variés. Ce jeudi, le Duc de Lombards reçois le trompettiste américain Nicholas Payton et le Sunset accueillait mercredi la chanteuse israélienne Dida Pelled. Il y aura aussi des concerts dans d’autres régions dans l’île-de-France comme le  « italian & latin jazz » avec la chanteuse latine Antonela Lucia Quartet au restaurant  Le Canapé à Gif-sur-Yvette. Le dernier samedi du festival se déroulera avec douze concerts, dont une « Soirée Brésil » avec la chanteuse brésilienne Juliana Olm au Cave du 38 RIV’ dans le 4ème arrondissement et un tribut à Nat King Cole au Baiser Salé.

Tatiana Reiter

@TatianaReiter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s